Condensé de Haine en Vrac Contre Notre Espèce

Les mots qui hurlent au fond de l'âme

Promener ma chatte

J’ai déménagé et comme tant d’autres soirs, depuis quelques semaines, je promène ma chatte en laisse, pour l’habituer à son nouveau territoire (encore un nouveau territoire, nous avons tellement déménagé) et je me sens mal pour elle.

Ce soir, au lieu d’aller à mon atelier théâtre, je promène ma chatte en laisse. Je marche, dans la pénombre, aussi silencieusement que possible derrière elle, pendant qu’elle explore la verdure du quartier et les alentours. Si elle s’arrête, je m’arrête aussi. Je fais peser la laisse le moins possible autour de son harnais. Je la suis. Si elle écoute, j’écoute. Si elle guette, j’essaie de distinguer ce qu’elle voit dans la pénombre. Si elle renifle…non, moi je ne renifle pas 😀 Faut pas pousser, non plus.

En revanche, je m’émerveille de « me laisser guider », de suivre ma reine, « mon animal de compagnie », dans le noir… et le reste du temps, je déplore d’être privée d’elle, toute la journée.

Ô ma petite Reine, mon lapin de chat angora, si douce et si calme.

turkish angora cat in tilt shift lens
Photo by Jaes on Pexels.com (https://www.pexels.com/photo/turkish-angora-cat-in-tilt-shift-lens-10810849/)

Je rage depuis si longtemps d’être obligée de faire des kilomètres pour me rendre sur mon lieu de travail, d’être obligée de supporter le bruit, certains jours, des conversations de mes collègues masculins. Ce n’est pas que l’ambiance soit désagréable, dans l’open-space. Bien au contraire.

C’est seulement que, 2 à 3 jours par semaine, je préférerais devenir, ENFIN, jusqu’à la fin de la vie de cette chatte, son humaine de compagnie (oui, tu me prends pour une cinglée, en même temps… je m’appelle la Cinglantine…). Donc oui, je veux tenir compagnie à ma chatte ! Lui tenir compagnie, oui !

Pouvoir la laisser sortir quand elle le veut en journée, la brosser, la câliner, lui remettre des croquettes si elle le demande…

Et, si je pouvais être là tout le temps pour elle, diversifier, pas-à-pas, son alimentation, parce que les croquettes franchement, quand on se dit qu’elles sont en partie constituées de poudre de fer à cheval, pour certaines marques, autant parler d’une sorte de « soleil vert » pour chiens et chats.

Sensibilité animale et Monde de Merde

Ce midi, j’écoutais une chronique sur la souffrance muette des « fruits de mer », dont nous nous nourrissons goulûment (et je suis la première à avaler des huîtres par douzaine). La souffrance du homard ou d’autres crustacés que l’on plonge vivants dans l’eau bouillante. Mais putain…quelle bande de barbares nous sommes ! Ce n’est pas de la sensiblerie, non.

!!! Attention, le contenu qui suit peut heurter certaines personnes !!!

Vivement que notre espèce, plus basse que tout, crève !

Sans déconner, vraiment, sans déconner, j’ai vraiment hâte de voir TOUS CEUX qui veulent faire des enfants, en 2022, chialer comme des cons parce que leur enfant tant désiré.e N’AURA PAS D’AVENIR !

Certains hommes (parce que si le monde en est là, c’est avant tout la faute de certains Hommes… et d’une branlée de connasses tout aussi avides de pouvoir) ont détruit une grande partie de la flore, de la faune. Le COVID a fait quelques dégâts sur nos effectifs humains.

Au premier confinement, nous avions, pour certain.e.s d’entre nous l’espoir que cette pandémie toute nouvelle rebatte les cartes, remette en cause toutes ces heures passées à travailler, toutes ces voitures sur les routes, l’achat de ces produits, à l’autre bout du monde ! On a espéré, un peu, et les PSYCHOPATHES au pouvoir nous ont dit : « Fin du spectacle, RETOUR AU BUSINESS AS USUAL, circulez, il n’y a rien à voir ! THERE IS NO ALTERNATIVE! ».

Et nous revoilà repartis, comme des con.nes à bosser comme des fous, pour des boîtes de merde. Nous revoici à se faire iech, tous les jours, à aller au travail. Taubira est la favorite de la Primaire Populaire ??? Pffff ! A quoi bon ? Elle n’a pas proposé de programme construit, cohérent, détaillé, les têtus de gauche ne se rangent pas derrière elle !

Avant-hier, ma voisine pas très fut-fut’ m’a dit qu’elle était d’accord avec Zemmour sur les Roms. Mais bon sang, vilaine ? Tu ne vois pas que Zemmour, c’est du Trump, une horreur pour la condition des femmes ? Tu vois bien que ce croque-mort ne nous mènera nulle part ??? On mérite de finir nos minables vies de connards humains avec BEAUCOUP PLUS INTELLIGENT (et moins dangereux) que zemmour, quand même ???

Moi j’aimerais me reconvertir, comme tant d’autres, mais je ne rêve que de boulots sans avenir. Je crée des sites pour mon entourage, bref, je m’amuse bien. Paradoxalement, j’ai hâte qu’Internet pète. Ça leur fera les pieds à toutes ces influenceurs/influenceuses avec leurs selfies sans intérêt, à tous ceux qui dégueulent des vidéos de 50 minutes, sur Youtube, pour parler de fond de teint ou jeu vidéo.

Ils n’en ont sacrément rien à foutre de la planète, et de la communication en général !!! Ça, c’est comme ceux qui commentent, sur n’importe quel réseau social, sur ton blog ou ailleurs, en laissant plein de fautes d’orthographe. Parce que l’orthographe, Sa n’a plus d’importance. On ne jure que par les matières scientifiques, les maths, tout ce que j’ai toujours trouvé bien chiant et détesté à l’école.

Moi je trouve ça grave, très grave, qu’on survalorise les matières scientifiques. Au lycée, comme un certain Alexandre Jollien, je disais à mes copines « que la philo m’aidait à vivre ». Et Ô comme elle me faisait du bien. Arrivée en fac, je parlais d’XML-iser mes cours de philo (pas très français, hein ?). Et je les ai perdus, jetés, bêtement.

Je ne nie pas l’importance de la Science, des sciences, dans notre vie. J’aurais aimé m’intéresser plus à la biologie, la chimie, quand j’étais au collège. Mais je déplore qu’on glorifie les maths, ou plutôt LES MATHEUX. Ça me hérisse le poil. Parce qu’un certain nombre d’entre eux manque cruellement d’intelligence émotionnelle, de psychologie, de pédagogie, de diplomatie….

L’envie de Tabasser des Sales Types avec mes Poings Mous

Je fréquente beaucoup de développeurs, et j’ai rencontré de sacrées têtes de connards ! Ces sales types qui prennent les autres de haut, parce que eux savent mieux, calculent plus vite, ont des réponses que les autres n’ont pas.

Salut Ducon de développeur (pas tous, mais beaucoup)! Sais tu qu’il ne sert à rien, strictement à rien d’être bon.ne dans un domaine si on prend les autres pour des con.nes ?

Ça ne sert strictement à rien ! Ou autrement dit … Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

SCIENCE SANS CONSCIENCE N’EST QUE RUINE DE L’ÂME !!! Qui est-on, à quoi sert-on, sur notre planète, si on dispose de savoirs que l’on ne veut pas partager, ou seulement avec morgue et arrogance ? Fourrez vous bien ça dans la tête, si vous êtes un.e pauvre arrogant.e et faites le rentrer à coup de tête dans le mur, jusqu’à ce que ça pisse le sang !

Pauvres Types de Mon Cours de Théâtre

J’ai un exemple parfait, avec certains pauvres types de mon club de théâtre.

Ces SALES putes ont la grosse tête, depuis très longtemps, parce que Oui, ils ont un certain niveau, oui, ils peuvent être drôles…sur scène. Sauf qu’ils prennent les autres, les filles en particulier, pour des abruties. Et ils chicanent ces gros lards moches, ils chialent, parce qu’on a élu une présidente, à la tête de notre association, et que ça leur sort par les yeux. Parce que le plus moche, le plus gros d’entre eux (en plus d’être une merde d’extrême-droite), il voulait être PRÉSIDENT de l’asso !!! D’ailleurs qu’est-ce qu’il fout dans une asso de théâtre ? Le théâtre, la culture, c’est pas pour les fachos, gogolito !

Fallait voir sa gueule de salopard le jour où on a élu LA Présidente. Il écumait de rage !!! Je jouissais, Josiane, tu n’imagines pas ! Mais, revenons à lui… à SuperConnard; C’est tout ce dont tu rêves, minable pauvre raclure de chiottes : être président de notre asso ??? En t’imaginant que tu vas pouvoir expliquer, avec toujours beaucoup de mépris aux autres, qu’ils Doivent jouer « comme-ci, comme-ça », parce qu’il n’y a QU’UNE FAÇON DE JOUER !?! A-BRU-TI !!!

Ce parasite continue à squatter dans notre association parce que personne ne veut réellement se fâcher très fort et lui dire d’aller se jeter par la fenêtre tellement il est Odieux, Con et Moche. Personne ne veut prendre le rôle de celui ou celle qui dira les choses. Alors il continue à gangréner l’asso, avec ses réflexions de pute. Il se fait envoyer chier, parfois, mais noooon, ça ne suffit jamais A LE FAIRE DÉGAGER !

J’ai quitté cette « asso » a l’ambiance plus que bizarre après 2 ans de ras-le-bol.

Je n’en peux pluuuuuuuus que nous les filles, nous soyons si conciliantes, si gentilles, si organisées, intelligentes, que nous tenions l’organisation, la compta, les évènements, et que ce genre de gros con squatte toujours pour faire une seule et unique chose… se montrer sur scène ! Parce que c’est la seule chose qui l’intéresse le gros moche : se montrer avec son égo démesuré !!! Ou qu’il se plante en bagnole.

Ne me dites pas que vous n’avez jamais souhaité la mort de qui que ce soit, je ne vous croirai pas !!! Et dire que ce type a une copine o_O, une fille exquise, vraiment gentille. MAIS QU’EST-CE QU’ELLE LUI TROUVE ???

Manque de coordination féminine face aux gêneurs

Quoi qu’il en soit, face au gros merdeux à qui je consacre déjà trop de phrases, aucune des filles importunées par sa présence, dans notre asso, dont moi, ne prend le problème à bras-le-corps… ! Aucune !
– Un coup, l’une d’entre nous (nous ne sommes que 3 ou 4 à savoir que l’on est à peu près 3 ou 4 gonzesses gênées par ce pauvre type) se révolte, mais les autres ne suivent pas, …ou ne suivent pas à temps, du moins !
– Un autre coup, l’une essaie maladroitement de remettre Ducon à sa place. Mais Ducon a de la répartie, et des soutiens malgré tout.
– D’autres fois, l’une d’entre nous le mouche. Puis Ducon récupère…, et ça reprend, en atelier, ses remarques déplacées, connes, blessantes voire humiliantes.
– De temps à autre, c’est la présidente de l’asso qui l’envoie chier, efficacement mais sans trop pousser non plus. Ça ne dure que le temps que ça dure, puis il se reconstitue, tel un monstre démembré, et il revient. Le reste du temps, la présidente de l’asso, elle est très consensuelle et je ne lui jette pas la pierre. Elle ne peut pas se permettre de se montrer hyper-agressive avec Superconnard, puis elle a autre chose à foutre que d’entrer en guerre avec ce tas de merde.

Bref, ce soir-là, je ne suis pas allée au théâtre, pour me préserver de certains connards à qui j’exploserais volontiers la gueule, et aussi pour tenir compagnie à ma chatte.

C’est connu, certain.e.s ont beaucoup étudié notre humanité et les chats, et la sagesse des chats, que dis-je, des animaux, est infiniment supérieure.

Laisser un commentaire