Chronique de la Haine du Travail, et de la Norme Couple-Famille

Se reconvertir

Photo de Alexas Fotos sur Pexels.com (https://www.pexels.com/fr-fr/photo/temps-de-changement-de-signe-avec-lumiere-led-2277784/)

Le matin, c’est un condensé de haine en vrac, au vinaigre.
Les voitures traînent sur la route, et dans le TER, 3 glandus occupent tes sièges de prédilection. Ce matin, la haine était déjà à son comble.
Tu t’es levée à 7h.

25 min pour se préparer, une gourde mal refermée dont tu as fait tomber le contenu par terre, t’empêchant de chercher ta clé USB, pour transférer sur ton mini-ordi les derniers fichiers que tu as créés, dans le cadre de ta formation en ligne, que tu suis comme tu peux, à côté du travail.

Tu as toujours envie de faire ce métier « porteur », alors que ce n’est pas un métier d’avenir. Car dans un futur proche, tu en es sûre, il n’y aura plus de réseaux sociaux, ni d’Internet, ni d’applications.

Tu es certaine ET TU SOUHAITES que le changement climatique modifie radicalement nos modes de vie. Tu te dis qu’il vaudrait mieux devenir réparatrice de vélo ou naturopathe. Quoi qu’il en soit, tu es repartie sur une bonne lancée, tu agis, tu agis…


Ta formation, tu te l’aies payée, alors tu la suis. Et tu as actuellement besoin de te prouver que tu peux acquérir de nouvelles compétences, à vendre sur le marché, même deux ans, admettons, pour pouvoir faire ENFIN autre chose que ton métier de merde que tu détestes.
Ton métier actuel, mais qui peut aimer cela, ce boulot poussiéreux ? Ce trop plein d’ennui, de poussière et de mépris de la part des autres métiers qui t’entourent. Donc tu t’accroches à ta formation.

Tu as été très touchée, récemment, en entendant, dans La Leçon sur l’art d’échouer, le parcours de Jean-Luc Lemoine. Le mec, il a ga-lé-ré ! Mais qu’est-ce qu’il a pu ga-lé-rer ! 10 ans, plus de 10 ans à tenter de percer parmi les comiques, avec des gens qui lui ont demandé son cul en échange d’un spectacle, des gens qui lui ont dit Oui, puis finalement Non ! Deux fois !
Des gens qui ne lui trouvaient pas la gueule de l’emploi. Ses parents qui n’ont jamais jamais été derrière lui pour qu’il accomplisse son rêve. Mais quelle misère !

La leçon de ce podcast démontre que ce ne sont pas les plus talentueux qui réussissent, mais les plus endurants ! Je ne dis pas que JLL n’est pas talentueux. Moi il m’a toujours fait rire, à la TV. C’est plutôt que seuls les plus endurants, avec ou sans talent (c’est très subjectif) percent, à côté de ceux qui ont de la chance.

Quand ton mec est un étourdi de première

Photo de Mikhail Nilov sur Pexels.com (https://www.pexels.com/fr-fr/photo/couple-etourdi-submerge-tasse-de-cafe-6964101/)

De la chance, certains en ont en tout cas. Heureux soient les étourdis. Mon mec est très très étourdi. C’est vraiment effrayant. Il oublie, il perd toutes ses affaires sans arrêt, et les retrouve…

Mon mec a oublié, d’innombrables fois, sa sacoche à la terrasse d’un café. Et soit on s’en est rendu compte rapidement, soit quelqu’un nous a couru après dans la rue pour la lui rendre.

On paie une note d’électricité très salée, et lui il laisse la lumière allumée partout !!! Sinon, c’est la fenêtre ouverte pour aérer, alors qu’on a remis le chauffage !!! Ou la fenêtre de la cuisine, ouverte, quand on est partis en vadrouille, alors qu’on vit en rez-de-chaussée.

Parfois j’ai envie de m’énerver très très fort. Puis il y a toutes les fois où j’éteins la lumière derrière lui, sans rien dire, ou je lui dis qu’il a laissé sa sacoche sur la chaise du café. Un tiers du temps, je ne dis plus rien. Parce que ZUT, MEEEERDEUUH ! Si je m’énerve et lui indique sans arrêt tout ce qu’il oublie, je deviens comme sa mère, et ça, je ne peux pas le supporter.

Depuis qu’on a emménagé dans notre nouveau logement, il ne pense jamais, de lui-même, à faire le ménage. Ça je vais devoir lui en parler, parce que ça commence à me foutre en boule. Je fais plus le ménage que lui, car je vis toute la semaine dans notre logement, tandis que lui est fréquemment en déplacement. Mais les semaines où il est là…

Mais putain, qui peut accepter de vivre avec un sol crasseux et un masque usagé, qui traîne dans une de ses chaussures depuis 2 mois ?! Ah oui, parce qu’il laisse des masques usagés traîner, aussi. En tout cas, pour le ménage, je ne vois pas comment lui demander d’y penser sans m’énerver. Il me semble qu’au début de notre rencontre, il était plutôt propre.

Il achète des fringues en cadeau pour ses neveux, et ne les envoie pas. Il achète une assiette et des petits couverts pour le nourrisson d’un copain… ça fait un an qu’il doit envoyer ce cadeau. Sauf qu’un enfant, ça grandit vite. Fatigue. Pourquoi devrais-je être derrière son dos ? Je déteste voir d’autres femmes tomber dans ce piège de faire la maman avec leur mec. Alors tant pis, je le laisse à ses oublis.

Bref, il y a toutes ces petites choses qui m’irritent au plus haut point, et je dois faire le tri entre ce que je peux lui dire ou non, car hors de question que j’endosse la charge mentale des cadeaux pour ses neveux, par exemple.

Cadeaux de Naissance

Photo de Vie Studio sur Pexels.com (https://www.pexels.com/fr-fr/photo/personne-porter-texte-lettres-4439421/)

À propos de cadeau, voilà que d’anciennes « copines » voulaient envoyer un cadeau de naissance, pour le petit garçon de l’une d’entre elle. Pffff. J’ai refusé de participer. Pas parce que je suis childfree, non. C’est plutôt que… que je sache, on bombarde les parents d’un nourrisson de cadeaux, à la naissance. Ils doivent vraiment avoir des affaires en double, en triple, OMG.

D’autre part, j’ai lu/entendu que le nourrisson éclipsait souvent la mère. Un certain nombre de mères se plaignent que personne ne s’inquiète de leur forme, moral, une fois qu’elles ont expulsé leur rôti. Alors si je dois faire un cadeau à quelqu’un, je me dis qu’en faire un à la mère est une bonne idée. Mais encore faut-il trouver quoi. Si j’avais de l’argent, ce serait un bon pour massage, balnéothérapie, spa… Mais je n’ai pas d’argent et envoyer des chocolats lui paraîtrait étrange.

De jolies boucles d’oreille ? Un t-shirt rigolo ?

Puis, je n’ai pas envie d’envoyer des cadeaux à toutes les copines qui accouchent.
Moi je ne comprends pas qu’on fasse encore des enfants à notre époque, et j’ai peut-être tort. En fait, personne n’a tort ou raison à ce sujet.

Il y a des femmes pour qui je suis particulièrement heureuse, lorsqu’elles l’ont, leur bébé. Parce qu’elles en ont bavé pour plein d’autres choses, alors si c’était un désir très fort pour elle, cet enfant, je suis très contente pour elles qu’elles l’aient eu. Peut-être même que je pourrais me prendre au jeu de leur faire un cadeau, par affection. Mais c’est à peu près le seul cas où j’ai envie de faire un cadeau de naissance. Le reste du temps, c’est quelque chose de très convenu.

Qui me fera un cadeau à moi, Childfree, lorsque j’accueillerai un nouvel animal chez moi ?

Destin de Childfree

Quoi qu’il en soit, j’ai également lu un très bon livre, récemment, mais un peu effrayant. Il m’a montré mon destin, je dirais : Ils vécurent heureux et n’eurent pas d’enfants.

Je le conseille à tous les childfree. Il parlera sans doute aux childfree les plus littéraires, comme moi, en ce sens qu’il montre que tous les écrivains qui ont témoigné dans ce livre ont bien rempli leur vie avec les voyages et la publication de romans. Bref, avec un destin enviable, qui fait rêver et que je ne crois pas atteindre un jour.


Je regrette un peu de n’avoir vu que ce type de profil.

Laisser un commentaire