Sur ecritcinglants.com, on est très très révolté.e par beaucoup de choses.

Il y a un certain plaisir à livrer ses drôles d’humeurs et sa vision de la société sur la Toile. Je vous parlerai aussi bien de mes belles découvertes en matière de développement personnel, de la magie de l’imprévu, que de mes déceptions de trentenaire, souvent très contrariée. Mes démêlés avec des coachs ou des collègues qui ne lavent jamais la bouilloire font également l’objet de récits passionnés ! Je trouve, par ailleurs, qu’une partie des gens manque singulièrement d’empathie, d’imagination et de créativité. Attention, la Cinglantine ne dit pas que tout est noir. Elle a cinquantes nuances d’humeur différentes !

Je vous livre mes réflexions sur le monde du travail et ses nombreux tabous. En effet, quand on y réfléchit, on peut se promener des années et des années dans une/des entreprise(s) sans jamais s’indigner ouvertement. La souffrance au travail est pourtant largement répandue (la France est une championne du monde), pour des causes diverses et variées, propres à chacun.e d’entre nous. 

Travail et tabou

Fuyez les discours moralisateurs de ceux qui vous dénigrent 💪💪💪 quand vous vous plaignez de vos conditions de travail ! Fuyez les employés qui cherchent à établir des hiérarchies entre Leurs tracasseries et les vôtres ! Cela aide rarement à relativiser sur la pénibilité d’une situation. Pour le reste, ici, on s’inquiète du sens du travail, de la violence qui peut régner dans les bureaux, parfois. La Cinglantine a exercé plus d’un bullshit job !

Féminisme

Sur mon site, on est également très souvent indigné.e par les dégâts que continuent de causer le patriarcat et le machisme, dans la société. Je resterai féministe aussi longtemps qu’il le faudra ! 😈 En voici un beau slogan, criant de vérité. N’en déplaise aux mecs frustrés, intolérants, utilisant des raccourcis infâmes pour disqualifier les femmes en général et/ou les évolutions sociétales positives (droits des femmes, droits LGBT, dénonciations MeToo, dénonciation de la Culture du viol).

Et c’est quoi ce dénigrement du féminisme, largement répandu, là ? Comme si « féminisme » était un gros mot ???
Si tu es pour le partage des tâches, le droit des femmes d’occuper l’espace public sans être importunées, TU Es Féministe !

Si tu considères qu’il faut défendre et promouvoir l’accès à la contraception, à l’avortement et peut-être l’écriture inclusive, Tu Es Féministe !
Le féminisme n’a rien à voir avec des discours hystériques ou anti-hommes !
Si tu considères qu’une femme est tout à fait normale si elle ne veut pas d’enfant, et qu’elle peut être pleinnnns d’autres choses passionnantes qu’une mère, Tu Es Féministe et peut-être aussi, alors es-tu Childfree ?

Bienvenue à toi, également, individu childfree, libre d’enfant, sans enfant volontaire, childless, nullipare… parce que moi je le suis et je le revendique ! J’ai souvent besoin de me défouler avec de l’humour childfree, pour souffler face à cette société pronataliste, face aux injonctions à la maternité… alors que la planète brûle !!! Peut-être que je finirais aussi par devenir mère, moi aussi, car beaucoup de childfree se font avoir. C’est très improbable en ce qui me concerne, mais je sais que ça peut arriver. 🌴

Quand tu dis que tu ne veux pas d'enfant et qu'on te répond que tu changeras d'avis...

Si vous êtes un.e ancien.ne childfree reconverti.e en parent, vous êtes le/la bienvenue aussi. Chacun.e fait ce qu’iel veut ! Si tu es une mère, un père qui souffre secrètement d’élever ta progéniture, malgré que tu l’aimes très fort (ou pas), je t’accueille volontiers, aussi, avec tes commentaires.

Voilà, tout est dit ! Bonne lecture et à vos coms ! La Cinglantine !

Articles au hasard...